Dépression mélancolique : la solution sophrologie

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La dépression mélancolique est une forme très grave de l’état dépressif. La personne qui en souffre ont des troubles graves avec des envies répétées de suicide et dans certains cas le passage à l’acte.

Dépression mélancolique : la solution sophrologie

Un individu qui en souffre a tous les symptômes de la dépression mais de façon plus importante.

Le malade est totalement désespéré, il a des graves insomnies, il se sous-estime de façon importante, il est anxieux, il se sent coupable de tout, il n’a envie de rien et il est toujours très fatigué.

On peut trouver deux formes de dépression mélancolique. La première où l’apathie est la plus importante et la seconde où le patient a surtout un état très anxieux et se sent coupable.

Il n’est pas rare qu’il faille un facteur précis et important pour déclencher cette forme de dépression comme un décès par exemple.

Comment traiter la dépression mélancolique par la sophrologie  ?

La dépression mélancolique étant la forme la plus grave de la dépression, il faut souvent prendre un traitement médicamenteux.

Mais cela n’est pas suffisant car certains médicaments ne guérissent pas vraiment car ils aident plutôt à vivre avec sa maladie.

La sophrologie peut être une bonne alternative si elle est faite avec sérieux. La première chose à savoir est que la sophrologie aide à se soigner d’une dépression mais il est impossible d’y arriver uniquement avec elle.

La sophrologie permet de mieux écouter son corps et de renouer une forme de contact avec ce dernier. Le sophrologue travaille surtout sur diverses techniques pour mieux respirer. Avoir une bonne respiration permet d’évacuer le stress.

De plus lors d’une séance de sophrologie, il y a aussi de la relaxation. Le malade va apprendre à se détendre, à oublier ses problèmes, etc.

Le but est qu’il relâche toute la tension qui est présente dans son corps au niveau de ses muscles mais aussi de son mental. Il peut ainsi avoir un meilleur équilibre entre son esprit et son corps.

Autre point de la sophrologie, la visualisation positive qui va aider le malade à travers des ateliers à être plus apaisé et surtout à avoir plus confiance en elle.

Cet exercice est basé sur le fait d’accentuer les ressources de chacun pour se relaxer et profiter de cet instant sans penser à rien.

Dernier point important que peut apporter la sophrologie est d’être plus énergique et optimiste ce qui est primordial pour une dépressive mélancolique car il n’a plus envie de rien.

Pendant ces exercices, le travail se base sur la relation entre notre esprit et notre corps pour rejeter toutes nos tensions. Cela va permettre de retrouver un certain désir de vivre.

Respirer avec le diaphragme relâché contre les pensées négatives

Le fait d’être atteint d’une dépression mélancolique nous bloque notre respiration et donc le diaphragme. Ce petit organe est essentiel pour bien respirer car plus il est détendu et mieux vous respire afin de vous libérer du stress.

Il est donc important de savoir comment détendre son diaphragme quand on souffre d’une dépression mélancolique.


Lisez aussi:

Dépression chronique: vaincre ce mal-être avec le sport

Dépression psychologique : comment s’en sortir avec la méditation ?