Épuisement professionnel au travail: quelle solution ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les travailleurs, quel que soit leur secteur d’activité, doivent faire face en permanence à des défis professionnels. Dès lors, ils peuvent rapidement se retrouver submergés par des situations stressantes et éprouvantes psychologiquement.

Il s’ensuivra une incapacité à être proactif sur le lieu de travail : on parle alors d’épuisement professionnel. Dans ce cas, il importe de trouver des solutions afin d’éviter les effets négatifs qui surgiront.

Nous vous donnons plus de détail dans cet article.

Epuisement professionnel au travail: quelle solution ?

Qu’est-ce que l’épuisement professionnel et quelles en sont les causes ?

L’épuisement professionnel encore appelé burn-out est l’état de fatigue intense, d’inefficacité et perte de contrôle dans lequel se retrouve le travailleur.

À la base, ce terme concernait les employés dont le travail sollicitait en permanence leurs émotions (médecine, assistance sociale, éducation, etc.).

Désormais, il est évident que les travailleurs de tous les secteurs d’activité sont concernés par le burn-out. Des études ont révélé qu’un travailleur sur deux serait touché par ce phénomène.

Par ailleurs, les situations quotidiennes de stress constituent la véritable cause de l’épuisement professionnel.

Le travailleur n’arrive en réalité pas à gérer des situations nouvelles, imprévues ou déstabilisantes. À cela s’ajoutent d’autres facteurs internes et externes tels que :

  • la surcharge de travail,
  • l’absence de communication entre employeur et employés,
  • la perte de motivation,
  • la non-reconnaissance des efforts fournis par le travailleur de la part de son supérieur,
  • les conflits,
  • le sentiment d’injustice,
  • la recherche d’un travail parfait (perfectionnisme),
  • les contextes de la vie privée.

Burn-out au travail : les symptômes observés

Le burn-out ou l’épuisement professionnel se manifeste de diverses manières chez le travailleur. Les premiers symptômes de ce phénomène se remarquent sur la santé du travailleur :

  • douleurs lombaires et articulaires,
  • maux de tête récurrents,
  • troubles digestifs,
  • troubles du sommeil,
  • hypertension artérielle,
  • perte ou prise de poids,
  • fatigue persistante.

Aussi, on remarque un épuisement émotionnel chez le travailleur qui se manifeste par plusieurs états psychologiques et psychiques :

  • colères spontanées et irritabilité,
  • troubles de la mémoire et confusion,
  • manque d’estime de soi, etc.

Par ailleurs, dans les cas les plus graves le travailleur tombe dans la dépression pouvant conduire même à des pensées suicidaires.

Quelles solutions envisager en cas de fatigue professionnel ?

Pour venir à bout de l’épuisement professionnel, il est indispensable que le travailleur qui reconnaît son état éprouve le désir de s’en sortir. Ensuite, il lui faudra prendre de nouvelles habitudes.

Il faudra par exemple prendre un congé (de maladie) afin de se reposer et de reprendre des forces. Il est également conseillé de partager ses angoisses avec son cercle social immédiat (amis, famille) afin d’être soutenu.

Communiquer avec ses collaborateurs (collègues et chef d’entreprise) afin de définir de nouveaux modes d’organisation de travail moins stressants peut être aussi une belle solution.

Par ailleurs, il faudra définir ses priorités pour mieux gérer son emploi du temps et définir une limite entre vie privée et vie professionnelle. En outre, il faut apprendre à déléguer les tâches pour ne pas être submergé par le travail.

Se consacrer de vrais moments de pause, de relaxation et de repos est primordial. Au besoin, il faudra changer d’hygiène de vie (faire de l’exercice physique et réduire la consommation d’alcool, et autres boissons excitantes).

En plus de ces mesures, l’aide d’un médecin sera aussi indispensable. Après avoir identifié la source de l’épuisement, il va indiquer le traitement médicamenteux (antidépresseurs, remontants, compléments alimentaires).

Il sera également utile de consulter un psychologue ou un psychothérapeute qui aidera le travailleur à adopter les bonnes habitudes au quotidien.


Lisez aussi:

Épuisement physique et morale: comment récupérer son énergie ?

Fatigue psychologique et épuisement psychique : la solution respiration