Dépression chronique: vaincre ce mal-être avec le sport

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La dépression chronique est une longue maladie qui peut durer plusieurs années. La personne qui en souffre est triste, n’a envie de rien, mange peu, dort mal, etc. Ce type de dépression est aussi appelée dysthymie.

Le fait d’être toujours malheureux empêche un malade de vivre une vie normale. Il n’est pas rare que ces personnes ruminent le passé, se sentent coupables de telles ou telles choses et ils peuvent avoir des colères très vives.

Dépression chronique: vaincre ce mal-être avec le sport

Le problème c’est que dans la majeure partie des cas, le patient a cette maladie très jeune et parfois même d l’enfance. Il intègre alors cela dans sa vie car il a toujours vécu de cette manière.

C’est un problème car cela rend encore plus sa guérison. Il faut donc beaucoup de patience pour lui permettre de vite retrouver une vie normale.

Le sport pour lutter contre une dépression chronique

Tout le monde le sait, il est important de faire du sport car c’est excellent pour la santé et aussi pour avoir le moral. Le sport permet de mieux se sentir, d’être moins stressé, plus détendu. Il aide aussi à lutter contre la dépression chronique.

Mais pour que cela soit efficace, il faut que le patient fasse au moins 30 minutes de sport tous les jours peu importe l’activité physique.

Plusieurs études montrent à quel point faire une activité journalière est bénéfique pour la santé et permet de vaincre une dépression.

En effet, une personne qui est dans un état dépressif chronique a une très mauvaise hygiène de vie puisqu’il n’a envie de rien. Mais lorsqu’il va commencer à faire du sport, il va mieux dormir, se sentir mieux dans son corps.

Bien entendu cela peut prendre du temps car il faut déjà commencer par le motiver à avoir une activité physique.

Le sport doit être d’un traitement classique avec un suivi par un spécialiste comme un psychiatre par exemple.

C’est à ce dernier de trouver les motivations, l’envie à son patient de faire du sport. Il peut montrer le côté ludique, pratiquer une activité qui lui plaisait avant.

Le sport joue donc un rôle primordial pour se sentir mieux dans sa peau et il a aussi un rôle très bénéfique pour les mécanismes cérébraux. En effet, il permet la stimulation de production de neurotransmetteurs et des facteurs neurotrophes.

Suivre des cours d’aérobie, de relaxation ou de méditation est aussi très bénéfique pour un patient qui souffre d’une dépression chronique.

Apprendre à bien respirer pour vaincre ce mal-être

Le sport permet donc de lutter contre la dépression chronique car il permet de s’évader. Lorsque l’on fait une activité physique, il est important de bien respirer pour ne pas s’essouffler trop vite.

Afin d’avoir une bonne respiration il faut travailler sur le déblocage de son diaphragme. En effet, une personne souffrant d’une dépression chronique a ce muscle contracté ce qui lui empêche d’avoir une bonne respiration pour évacuer le stress entre autres choses.


Lisez aussi:

Douleur morale insupportable : une souffrance à évacuer chez le psy

Dépression mélancolique : la solution sophrologie